La solution est dans la marmite.

La solution est dans la marmite.

La barque du Canadien de Montréal risque le naufrage ! Son directeur-gérant, Marc Bergevin, concocterait, apprenons-nous en dernière heure, un échange historique. Le désespéré gérant aurait offert aux habitants d’un célèbre village gaulois l’exclusivité du contrôle du sirop d’érable et les concessions de bière du Centre Bell en échange d’un accès de deuxième choix à la POTION MAGIQUE secrète qui assure, encore aujourd’hui, la suprématie incontestée des habitants de ce village irréductible. Les commentateurs sont exceptionnellement...
Le culte de la renommée.

Le culte de la renommée.

Le Pie Jesu du Réquiem de Fauré, op. 48 (version de 1893), Ensemble vocal de Lausanne, dir. Michel Corboz. Qui a dit que nous étions tous égaux devant la mort ? Nous nous souviendrons tous de René Angélil : son œuvre, sa vie, ses amours, sa maladie, sa mort, ses funérailles. Mais qui se souviendra de Réal La Rochelle décédé le 27 décembre à Mont-Laurier à l’âge de 78 ans ? Mes sympathies à son épouse Nicole et à sa famille qu’il laisse dans le deuil. Je ne les connais pas. Je ne pourrai donc pas me souvenir de lui, malheureusement. Il n’y a qu’une certitude sur ce que...
Postes Canada dans un roman…

Postes Canada dans un roman…

En vente exclusivement sur : http://cinepomme.ca/boutique.html Un facteur dévoué, mû par un idéalisme suranné, décide de contrer Postes Canada qui a aboli son poste et l’utilité sociale de sa fonction. Il assumera les responsabilités dont Postes Canada se déleste. Il dispose d’une arme secrète, le bénévolat. D’une porte à l’autre, les confidences qu’il suscite et ses observations personnelles l’emplissent du désir d’aider ces « clients » qu’il se désole de voir s’éloigner de leur vérité fondamentale. Il devient à la fois le message et le messager de ces...
La nécessité du mensonge.

La nécessité du mensonge.

Tout dépend de qui ment, dans quelle circonstance, et à qui. Le plus gros, et tellement répandu : le mensonge électoral. Faire miroiter un avenir que le candidat sait fort bien inaccessible dans un avenir prévisible. Il y a les vendeurs menteurs (pléonasme peut-être). Les mensonges que l’on fait par cupidité. Du même ordre que ceux qu’on distille pour se donner une importance qui nous permet de sortir du rang, de l’anonymat désolant. L’accusé, lui, ment pour sauver sa peau. Et il y a tous ces délicieux mensonges qu’on consomme jusqu’à plus soif : la fiction. À la...
Charlatans, prédicateurs, politiciens.

Charlatans, prédicateurs, politiciens.

Ce qui caractérise les charlatans, prédicateurs, politiciens de ce monde, c’est leur insistance perverse à vouloir nous faire croire que leurs solutions collectives sont les clés à nos bonheurs personnels. « Hors de moi, point de salut » ! Il faut se méfier de ceux qui soutiennent que leur remède peut tout guérir. Avant de choisir une thérapie ou un élixir à la mode, il vaut mieux connaître la source exacte de l’inconfort, de la maladie, ou d’une condition d’asservissement. Nous sommes les ultimes responsables de nos bonheurs personnels à moins...