La radio sermonne encore

La radio sermonne encore

La mission de la radio publique est intacte! Quoiqu’on en pense, dise, écrive. Dans les années 1950, Radio-Canada divertissait un peu et prêchait beaucoup. Il fallait sermonner le bon peuple pour lui apprendre à parler, manger, lire, penser, éduquer, et cultiver ses fleurs et ses légumes mais aussi «se» cultiver. On dirait maintenant, à la Michel Onfray, qu’il s’agissait d’une université populaire. Radio-conseil qu’on appelait Radio-Collège. De l’éducation des adultes mais sur un ton de sermon, un ton familier pour l’auditoire québécois. La recette...