Tant qu’à séduire

Tant qu’à séduire

  La première séduction connue s’est déployée au pied d’un pommier. Adam était conquis et bien content de l’être. Obama aussi avait l’air content. D’autant plus que le repas fin du banquet s’est « déroulé sans fausses notes ».   La séduction et la bouffe sont indissociables : Dionysos, dans la vieille Grèce du mont Olympe, cumulait deux ministères, la séduction et le vin. On sait tous que l’oiseau fait des offrandes de graines à l’objet de son désir, que la Saint-Valentin et le chocolat sont fondus ensemble, qu’il est préférable d’inviter la belle...
Oscars, Gémeaux, Césars, Nobels, Goncourts…

Oscars, Gémeaux, Césars, Nobels, Goncour...

Le naïf baron de Coubertin rêvait en couleur. Ce n’est pas de PARTICIPER qui est important, c’est de GAGNER. Et la PREMIÈRE PLACE ou rien. Sinon on risque l’oubli. On ne reçoit jamais assez de témoignages d’appréciation. Le genre de témoignages qui rend les autres envieux. Le sentiment très net d’avoir accompli un maudit bon travail, une cibole de performance, d’avoir écrit un sacré bon livre, d’avoir développé un remède qui va soulager des millions de gens… Tout ça ne suffit pas toujours. Il faut que nos satisfactions personnelles soient entérinées par...
Le culte de la renommée.

Le culte de la renommée.

Le Pie Jesu du Réquiem de Fauré, op. 48 (version de 1893), Ensemble vocal de Lausanne, dir. Michel Corboz. Qui a dit que nous étions tous égaux devant la mort ? Nous nous souviendrons tous de René Angélil : son œuvre, sa vie, ses amours, sa maladie, sa mort, ses funérailles. Mais qui se souviendra de Réal La Rochelle décédé le 27 décembre à Mont-Laurier à l’âge de 78 ans ? Mes sympathies à son épouse Nicole et à sa famille qu’il laisse dans le deuil. Je ne les connais pas. Je ne pourrai donc pas me souvenir de lui, malheureusement. Il n’y a qu’une certitude sur ce que...