Stérile tuerie.

Stérile tuerie.

Les politiciens arborent leurs contritions et leur sympathie comme des investissements électoraux. Les journalistes des médias rivalisent à se placer à l’avant-plan des inutiles déploiements policiers en se bousculant pour médiatiser les chagrins intimes. Un cardinal arrive d’urgence de Rome pour célébrer une messe de repentance solidaire (comme si celui qui célèbre une messe était plus important que le rituel lui-même!). C’est ce que je déplore mais qui ne m’intéresse pas. Je voudrais plutôt rappeler une vérité que plus d’une sagesse souligne : le mal en soi. Oui,...
Les messagers n’ont que l’importance du message

Les messagers n’ont que l’im...

  Oui je sais… Marshall McLuhan et son « The medium is the message ». Oui, la solidarité doit être universelle contre les forces des hydres de la bêtise. Mais les répétitions de la moindre anecdote de faits devenus divers commencent à saturer mes émotions déclenchées par les évènements de Paris. Malheureusement, l’encre et la réthorique ont toujours fait bon ménage avec le sang. Le moindre journaliste, quelque soit le médium, se sent obligé de nourrir ses interventions au pathos inévitable d’une telle tragédie. Oui, je veux bien : le pluralisme des points de vue....